Début de la deuxième phase de distribution des chèvres et des moutons

Stricte application des mesures de sauvegarde socio-environnementales
novembre 6, 2019
La barre de 3.160 familles bénéficiaires est atteinte
mars 8, 2020

Début de la deuxième phase de distribution des chèvres et des moutons

Par janvier 19th, 2020 Dans Composante II, Résilience

Le Ministre de l’Élevage, des Pêches et des Industries animales, Dr Taïga, préside ce 20 janvier 2020 les cérémonies solennelles de remise des chèvres et des moutons, phase II, aux populations vulnérables et affectées par les conflits dans l’Extrême-Nord dans les communes de Moulvoudaye et de Guidiguis (Mayo Kani).

Il s’agit de mettre à la disposition des familles un minimum de 2000 petits ruminants. 100 familles sont sélectionnées par commune. Chacune d’elle reçoit 10 petits ruminants, soit un total de 2000 chèvres et moutons dans les deux communes. L’objectif consiste à reconstituer les cheptels d’antan.

Ils avaient fait l’objet d’une destruction regrettable à cause de la guerre contre Boko Haram. L’extrême pauvreté, le handicap, le veuvage, la féminité vulnérable ou encore le statut mono-parental des familles constituent les critères de fragilité qui ont présidé à la sélection des familles bénéficiaires.