Pour plus de deux milliards dans l’exécution des plans d’affaires

PRODEL DES AFFAIRES ET DU DÉVELOPPEMENTPROGRÈS ET PERSPECTIVES

Le bilan du PRODEL des affaires affiche des décaissements.
Des conditions d’accès aux financements aménagées
septembre 16, 2020
Un Manuel guide des opérations pour les bénéficiaires de co-financements revu et adapté
novembre 19, 2020

Pour plus de deux milliards dans l’exécution des plans d’affaires

2.160.247.303! C’est le chiffre à date, notamment le 17 novembre 2020. Il s’agit du résultat du financement de 36 plans d’affaires. Plus de la moitié vient de l’Unité de coordination régionale, UCR, de la Zone III. Elle loge le Littoral, l’Ouest, le Sud-Ouest et le Nord-Ouest. C’est le découpage naturel des affaires au sein du PRODEL. La Zone III a déjà financé le montant de 1.269.231.146 francs.

La Zone II, quant à elle, répond d’une dépense de 461.380.480 francs. Le Centre, le Sud et l’Est sont les régions hôtes de huit plans d’affaires. Enfin, la Zone I, les trois régions septentrionales, fort de ses neuf plans d’affaires, a déjà débloqué 429.635.677 francs.

Dans l’ensemble, les réalisations physiques sont estimées à 70%. Le PRODEL est engagé dans la voie de l’obtention des résultats encore plus probants. Aussi travaille-t-il à adopter un mécanisme de financement de petits plans d’affaires dans les régions à faible capacité de mobilisation de ressources, d’après le principe 90% et 10%. Dans un même souci d’optimisation des résultats, le Projet s’emploie aussi à arrêter un mécanisme de financement des plans d’affaires intégrateurs ; lesquels solliciteraient des financements supérieurs à 75 millions de francs.

Les prévisions envisagent une dizaine de plans d’affaires intégrateurs d’un volume financier de 250 millions de francs chacun. De tels investissements sont pressentis au sein de trois unités de transformation laitières, de deux unités de charcuterie, de deux chaînes d’abattage de volaille, d’une unité de transformation de miel et deux unités de transformation de viande.