Accès aux intrants de qualité

ACTUALITÉS
ATTENTES

Cette sous-composante vise à améliorer l’accès au matériel génétique et à des aliments de qualité, notamment un fourrage de choix. À cet effet, le Projet :

  • assiste le MINEPIA dans l’élaboration d’une stratégie visant à renforcer l’offre en ressources génétiques animales dans le pays et d’un plan d’investissement connexe ;
  • contribue à son financement, notamment par l’appui à cinq (05) stations d’élevage pré-identifiés au cours de la préparation (Kounden pour le porc, Louguere et Dogba pour les petits ruminants et les cultures fourragères, Wakwa pour les cultures fourragères et les bovins et une cinquième à déterminer) ; laquelle assure l’approvisionnement en géniteurs de race et en semences fourragères améliorées aux OP ciblées dans les composantes 2 et 3.
PROGRES

Le rapport sur l’étude de l’élaboration de la stratégie nationale d’amélioration génétique animale (bovins, petits ruminants, porcins) a fait l’objet d’une restitution et d’une discussion en présence d’un panel élargi. L’étude est assortie assortie des plans d’investissement des stations d’élevage, en l’occurrence Dogba, Wakwa, Louguéré, Kounden et Bali. Des commentaires et recommandations ont été portées à l’attention du Groupe CHYDA International. Il avait été retenu pour ladite activité. La validation finale de ce rapport d’étude intégrant les recommandations et observations susmentionnées est attendue.

Le contrat d’importation de 165 génisses est conclu avec le groupe COOPEX MONTBELIARD. La livraison est attendue pour la première quinzaine du mois de Juin 2019. Cette activité se fait en étroite collaboration avec le Comité ad hoc de suivi des opérations d’importation et de diffusion des animaux (géniteurs performants) créé par Décision N°00112 MINEPIA/CAB du 26 Janvier 2018. Par ailleurs, les formations des bénéficiaires de géniteurs à la conduite en élevage (mesures sanitaires, alimentation, hygiène de la traite, détection des chaleurs, etc..) prévues au niveau des UCR ont été reportées en 2019 dans l’attente de la sélection desdits bénéficiaires.