Mise en place des partenariats productifs

ACTUALITÉS
ATTENTES

L’objectif de cette sous-composante est de créer un environnement propice pour des relations directes et durables entre les producteurs et les acheteurs des chaînes de valeurs ciblées et les institutions financières.

Cette sous-composante assure la promotion et le développement des partenariats productifs entre les OP et les acheteurs de produits (viande, lait et miel) des espèces ciblées (bovins, ovins, caprins, porcins, volailles et abeilles). C’est pour mettre en relation l’offre des OP à la demande des acheteurs. Les institutions financières partenaires (IFP) sont incluses dans les PP car il est attendu d’elles de cofinancer les sous-projets élaborés.

La sous-composante soutient également l’établissement de relations d’affaires durables entre les OP ciblées et les institutions financières (IF). Dans le but de faciliter l’implication des IFP et la fourniture de services financiers adéquats, elle apporte un appui au renforcement des capacités des OP dans le domaine de la préparation de sous-projets viables (plans d’affaires) pour financement.

PROGRÈS

Le Projet a procédé au recrutement des compétences appropriées. Ce sont 3 assistants financiers dans les UCR, un assistant technique longue durée chargé d’appuyer la mise en œuvre de la composante 3 et 3 prestataires locaux de service, PLS. Il s’agit de ICLA pour Zone 1, Agrop-PME pour la Zone 2 et CRIFAT pour la zone 3. Ces prestataires sont en charge de l’élaboration et de la mise en œuvre des plans d’affaires des organisations de producteurs. D’autres activités concernent la formation des acteurs, notamment les Points focaux départementaux, PFD, les Institutions financières partenaires, IFP, les membres des Comités régionaux de présélection, CRPS et les UCR. Les CRPS ont donc tenu des sessions.  L’organisation de la mise en place des supports de travail (Manuel guide des OP, guide des IFP, canevas des PA, fiches d’évaluation, etc.) est progressive.

La sensibilisation des potentiels bénéficiaires sur le terrain avec l’implication des PFD a abouti aux résultats suivants :

  • 1200 organisations de producteurs identifiées ;
  • 523 organisations de producteurs caractérisés ;
  • 29 organisations de producteurs diagnostiquées dans la Zone 1, 27 dans la Zone 2 et 45 dans la Zone 3 ;
  • 49 contrats signés avec les acheteurs (chaînes agroalimentaires, opérateurs ou agrégateurs de marché ;
  • 15 plans d’affaires (PA) sont en cours de finalisation ;
  • Deux (02) acheteurs ayant une demande avérée des produits d’élevage ont été identifiés. Il s’agit de la COOVAPORC à Douala pour le porc et MA BIO TRADE SARL à Douala pour le miel ;
  • Deux (02) partenariats productifs (PP) sont en cours de finalisation entre ces acheteurs identifiés et les OP éligibles.