Des plans d’affaires d’une valeur du milliard et demi dans la Zone III

LE PRODEL DES AFFAIRESAPPUI AUX ORGANISATIONS DE PRODUCTEURS, OP

La Zone III, notamment le Littoral, l’Ouest, le Sud-Ouest et le Nord-Ouest, confirme son pronostic de pôle d’affaires par excellence.
Plus de deux milliards de francs d’engagement dans les plans d’affaires
April 25, 2020
Remise solennelle de 10 chèques
April 25, 2020

Des plans d’affaires d’une valeur du milliard et demi dans la Zone III

By April 25th, 2020 in Business Plans, Component III

Le milliard et demi de francs représente le montant cumulé des projets en cours de mise en oeuvre dans les régions de du Littoral et de l’Ouest. Dans la dernière région citée, la Société coopérative simplifiée pour la promotion de l’élevage de l’Ouest, SCOOPS PROELAO, obtient la mise la plus élevée. C’est presque 147 millions de francs. L’investissement vise l’augmentation de la production et de la commercialisation des oeufs de table dans la localité de Njimbouot Fongue.

La Société coopérative simplifiée des producteurs d’oeufs de table de Mbouda, SCOOPS PROTAM, mobilise un budget quasi-similaire car seuls deux millions de francs la séparent de la première cagnotte. Les 146 millions l’aideront à accroître la production des oeufs de table à Mbouda. Dans la même ville, la Société coopérative simplifiée des producteurs actifs du miel de Bamboutos, SCOOPS COPRAMIB, anime le Projet d’amélioration de la production en produits apicoles.

Non loin, la Société coopérative de production et de commercialisation des oeufs de table de Baleng, COPROBA COOP CA, compte un engagement de 138 millions de francs. Presque 100 millions d’investissement représente les efforts de la Société coopérative simplifiée des producteurs d’oeufs de table de l’arrondissement de Penka Michel, SCOOPS ABOGA ELE. Dans la région du Littoral, la Société coopérative des aviculteurs réunis du Cameroun, STE COOP AVIRCAM, se déploie à optimiser la chaîne d’approvisionnement et d’amélioration des conditions d’abattage et du conditionnement du poulet de chair dans la localité de Tonde Pk 28 à Yabassi.

Son plan d’affaires est de plus de 139 millions de francs. Avec 10 millions de francs en moins, la Société coopérative avec conseil d’administration des porciculteurs et aviculteurs new-look du Cameroun, NPC COOP CA, met en oeuvre le Projet d’accroissement de la production de porcs et carcasses de porcs dans le Bassin de Production de Mbanga à Penda Mboko. Avec 128 millions, la Société coopérative provenderie secret de l’élevage moderne au Cameroun, COOP CA PROSEMC, assume le Projet d’augmentation de la productivité des couvoirs à poussins d’un jour de type chair dans la localité de Tondè.

Les Fermes avicoles et porcicoles de l’avenir au Cameroun, COFAC COOP CA, détiennent le Projet d’augmentation de la production et de la commercialisation des oeufs de table dans l’arrondissement de la Dibamba à Missolè. C’est à un coût de plus de 116 millions de francs. Le climat social ambiant enraye les tentatives de développement des plans d’affaires dans les régions du Sud-Ouest et du Nord-Ouest.