Réponses aux situations d’urgence

La sous-composante 1.4 permettra au MINEPIA la réallocation des ressources du Projet en cas de désastre naturel pour organiser les opérations de riposte et de reconstruction. La sous-composante tirera ses ressources des catégories de dépenses non allouées et permettre au MINEPIA de solliciter de la Banque Mondiale la re-catégorisation et réallocation des ressources des composantes du Projet en vue de couvrir les charges liées à la riposte. Des ressources additionnelles peuvent également être mobilisées en cas de disponibilité lors des urgences éligibles.

Un manuel des procédures pour la mise en œuvre des mesures de riposte et validée par la Banque Mondiale sera élaborée à la première année de mise en œuvre du Projet (sous-composante 1.3).

Mise en œuvre des activités

La mise en œuvre des activités de la sous-composante consistera à :

  • L’élaboration de la requête du MINEPIA à la Banque Mondiale suivant les procédures opérationnelles validées préalablement ;
  • La mobilisation des ressources à partir ressources des catégories de dépenses non allouées, de la réallocation des ressources des composantes du Projet ou des ressources additionnelles lorsqu’elles sont disponibles ;
  • La réponse à une crise éligible (divers travaux, biens et services, reconstruction) ;
  • Le rapportage.

Les activités seront programmées par le responsable en charge dans le Projet, exécutées sous la supervision de la Direction du Développement des Productions et des Industries Animales et la Direction des Pâturages, de l’Alimentation Animale et des Infrastructures d’Elevage. Ce responsable en assurera l’initiation et le suivi-évaluation.